d

d

Ces 8 produits que vous utilisez tous les jours sont hautement cancérigènes


Le mode de vie moderne expose constamment notre santé à des risques de maladies. Il est donc important d’éviter certaines mauvaises habitudes. Voici 8 principales causes du cancer… que nous utilisons chaque jour.

Les causes du cancer : liste des produits ou aliments cancérigènes

1. Les rayons X

Les rayons X sont des doses modérées de radiation auxquelles s’expose l’organisme pour obtenir une image des structures et des organes internes du corps. Ce processus est également appelé la radiographie, et il en existe plusieurs types : la radiographie pulmonaire (poumons, cœur, thorax), la radiographie osseuse et la mammographie. Cette procédure est nécessaire afin d’obtenir les résultats d’un examen physique, d’une analyse de laboratoire ou de diagnostiquer un cancer. Toutefois, ces rayons sont dangereux pour l’organisme, selon le professeur Hubert Ducou Le Pointe, chef de service de radiologie à l’hôpital parisien Armand-Trousseau : « les rayons X peuvent causer une ionisation qui entre en interaction avec les cellules.

Celles-ci peuvent mourir et se réparer correctement ou non. Lorsque ces cellules se multiplient, elles répètent la même erreur ». Par conséquent, l’ADN de l’organisme est modifié et peut causer des cancers « radio-induits ».

Toutefois, ce genre de trouble ne peut se produire qu’après une exposition excessive à ces rayons. Les doses doivent également être réglementées.

Par ailleurs, le dépistage du cancer du sein par mammographie fait également polémique. En effet, selon le British Journal of Medicine and Medical Research, l’exposition aux rayons X augmenterait les risques de cancer du sein. Cependant, les scientifiques ne s’accordent pas tous sur le sujet, car les femmes peuvent être porteuses de gènes qui favorisent l’apparition de cancers, et pour ces femmes, il est conseillé de remplacer la mammographie par un IRM. En France, la mammographie est conseillée aux femmes de 50 à 74 ans, une fois tous les 2 ans.

2. La viande rouge

Plusieurs recherches ont prouvé qu’une consommation excessive de viande rouge pouvait sérieusement affecter l’organisme. La viande rouge est une source importante de minéraux comme le fer et de protéines, mais consommée en excès, le fer s’accumule dans le corps, endommage la muqueuse de l’intestin, exposant ainsi l’organisme aux virus, aux bactéries et aux agents pathogènes. Cet aliment peut également favoriser les risques de cancer. En effet, lorsque la viande est cuisinée à forte température comme dans un barbecue ou sur une poêle pendant une longue durée, cela peut entraîner la formation de résidus potentiellement cancérigènes : les benzopyrènes et les hydrocarbures aromatiques polycycliques. Ces dernières sont des substances qui se collent à l’ADN et modifient le fonctionnement des cellules de l’organisme.

L’Organisation Mondiale de la Santé a également classé la viande rouge comme probablement cancérigène.
 Il est donc conseillé d’en modérer la consommation.

3. Les produits cosmétiques

Les produits cosmétiques sont bien connus pour leur teneur en composés chimiques qui peuvent être très dangereux pour l’organisme. Depuis 1998, les fabricants de produits cosmétiques sont tenus à préciser la composition des produits qu’ils commercialisent. Voici certains composants qu’il faut éviter :

Les phtalates : ce sont des composés chimiques utilisés dans des produits cosmétiques comme les vernis à ongles ou les parfums. Plusieurs études scientifiques ont prouvé que ces substances pouvaient causer le cancer. Lisez les étiquettes et évitez tout produit qui en contient.

Les parabens : ils sont également utilisés dans des produits comme les crèmes, les lotions et les déodorants. Plusieurs études ont noté que cette substance favoriserait l’apparition du cancer du sein.

4.L’aluminium dans les déodorants et les anti-transpirants

Le cancer du sein pourrait en partie être lié aux quantités excessives d’aluminium présentes dans les déodorants et anti-transpirants. Ce composé se retrouve dans l’organisme et favorise ce genre de maladies.

Le rôle des déodorants est de tuer les bactéries qui se trouvent au niveau de la peau, tandis que les anti-transpirants bloquent les glandes sudoripares qui sont responsables de la sécrétion de sueur.

Des chercheurs de l’Université de Californie ont prouvé qu’une exposition prolongée aux sels d’aluminium pouvait causer une neurotoxicité. Par ailleurs, une récente étude a cherché à établir un lien entre les déodorants et le cancer du sein. Les chercheurs ont étudié 20 tumeurs de patientes atteintes de cancer du sein, ils ont découvert qu’elles avaient une teneur importante en paraben, une substance très utilisée dans les déodorants et autres produits cosmétiques. Par conséquent, il est conseillé d’éviter d’utiliser des déodorants ou des anti-transpirants. Préférez des cures de détoxification à base de citron ou de bicarbonate de soude une à deux fois par semaine.

5. Les OGM

Une étude effectuée à l’Université de Caen et publiée dans la revue scientifique Food and Chemical Toxicology a prouvé que la consommation d’OGM chez les rats augmentait les risques de cancer. Pendant 12 mois, les scientifiques ont étudié deux groupes de rats dont une moitié a consommé du maïs génétiquement modifié, tandis que l’autre a consommé un maïs non transgénique. Les chercheurs ont observé que les rats du premier groupe étaient atteints de congestion du foie et de tumeurs mammaires. Ce sujet fait encore l’objet de débats parmi les scientifiques, mais il est conseillé de préférer les aliments biologiques afin de rester en bonne santé.

6. Les édulcorants artificiels

L’OMS publie régulièrement des rapports détaillés afin d’évaluer la toxicité des édulcorants artificiels. L’aspartame, un des édulcorants les plus utilisés dans l’industrie agro-alimentaire, en fait partie. Plusieurs études ont prouvé qu’il causerait le cancer, notamment le cancer du cerveau. Toutefois, tous les scientifiques ne s’accordent pas sur le sujet.

La saccharine est aussi un autre édulcorant controversé. Cette substance aurait causé le cancer de la vessie chez des rats qui en avaient consommé en grande quantité. Il est conseillé d’éviter les édulcorants artificiels et de préférer le sucre naturel.

7.Les produits en boîte de conserve

Les produits conditionnés en boîte de conserve, comme les tomates par exemple, peuvent causer de sérieux dangers pour la santé. En effet, le revêtement utilisé dans ces boîtes contient des produits chimiques toxiques comme le bisphénol-A. Celui-ci est un perturbateur endocrinien présent dans les objets plastiques ou dans les amalgames dentaires. En outre, selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) : « certaines situations d’exposition de la femme enceinte au bisphénol-A présentent un risque pour la glande mammaire du fœtus ».

8.Certains médicaments

Les statines font partie des médicaments utilisés pour faire baisser le taux de cholestérol chez les personnes qui souffrent de maladies cardiovasculaires. Plusieurs méta-analyses ont confirmé l’effet cancérigène de ces médicaments. Selon le Journal of the American College of Cardiology, en diminuant le taux de cholestérol, les statines augmentent les risques de cancer. Pour éviter ce genre de trouble, il est conseillé d’avoir une alimentation saine, équilibrée, et de pratiquer une activité physique régulière.

Source: http://www.santeplusmag.com/ces-8-produits-que-vous-utilisez-tous-les-jours-sont-hautement-cancerigenes/

No comments:

Post a Comment